Projet anti-harcèlement et pièce de théâtre

Comme vous le savez maintenant, l’INDBG s’est lancé dans une politique contre le harcèlement et le cyber-harcèlement pour protéger ses élèves de cette problématique. Dans ce cadre, toutes les classes de 3e année ainsi que celle de 4P ont pu assister et participer à un spectacle de théâtre-forum et agora d’Alvéole Théâtre.

Ce spectacle a mis en évidence les mécanismes du harcèlement scolaire et du cyber-harcèlement au travers des phénomènes de groupe, de la question de la popularité, du prolongement du harcèlement dans la vie privée par les réseaux sociaux, de la place du parent, de l’ambivalence du harceleur et de la victime, du rôle des enseignants et de l’institution scolaire.

Dans un premier temps, la pièce a été jouée de manière classique pour montrer des situations d’oppression, des dialogues inconvenants, des analyses sommaires… Dans un second temps, la pièce a été montrée à nouveau. Mais cette fois, l’élève qui le souhaitait, avait la possibilité d’intervenir dans le déroulement de l’action : il pouvait remplacer un personnage et « corriger » la situation, les dialogues,… Dans un dernier temps, les comédiens se sont présentés à l’avant-scène afin de permettre aux élèves qui le désiraient de poser des questions et de mieux comprendre les motivations et les enjeux de chacun.

Cet outil est particulièrement adapté à nos adolescents de 3e année qui ont dès lors eu la possibilité de s’interroger sur leurs propres comportements (parfois conflictuels) dans la réalité. Comment résister, argumenter, négocier, face à l’autre ? Comment exprimer l’inacceptable ? Comment aborder des visions opposées ?

L’objectif n’était pas de tenir des propos moralisateurs mais simplement de faire prendre conscience de l’importance de l’écoute, du respect, du dialogue… Un spectacle de qualité, tellement proche de réalité, nos professeurs, nos éducateurs et nos élèves n’y sont pas restés insensibles… une belle manière de poursuivre notre lutte contre le harcèlement.

Merci au Centre Culturel de Beauraing d’avoir accueilli nos élèves et d’avoir permis à la troupe de se produire.

Laisser un commentaire