Construction-Gros oeuvre

Image

PARTAGE CET ARTICLE

Le métier d’ouvrier en Construction Gros-oeuvre est un métier varié. En effet, aux compétences générales de maçonnerie de murs en élévations blocs, il faut ajouter la maçonnerie de différents parements. La brique, la pierre régionale, le montage des murs bardés et enduits font aussi partie du métier.

Ces différents ouvrages sont érigés au-dessus du niveau du sol. Mais le travail du maçon commence dès l’implantation par différents travaux de coffrage, bétonnage, égouttage et étanchéification.

Ces tâches sont bien souvent méconnues mais font partie intégrante du métier.

Un étudiant en construction doit être ambitieux, courageux, volontaire et aimer le travail en équipe. Il doit aussi apprécier le travail net et précis, tant sur les chantiers que lors des différents travaux d’étude de plans ou de réalisation de métrés.

La Certification Par Unités d’acquis d’apprentissage, en abrégé « CPU », désigne un dispositif organisant la certification des savoirs, aptitudes et compétences professionnels en unités d’acquis d’apprentissage. Ceux-ci correspondent à ce qu’un élève sait, comprend et est capable de réaliser au terme d’un processus d’apprentissage. Ils sont définis en termes de savoirs, d’aptitudes et de compétences.
Le parcours de chaque option de base groupée (OBG) est divisé en Unités d’Acquis d’Apprentissage (UAA) que l’élève doit valider au cours du degré.

Définition du métier sur www.siep.be

3e Construction 4e Maçon (CPU)
Formation commune
Religion catholique 2 2
Education physique 2 2
Français 4 4
Mathématique 2 2
Formation historique et géographique 2 2
Formation scientifique 2 2
Langue Moderne I : Anglais / Néerlandais 2 2
Formation groupée
Construction 4 4
TP Construction 12 12
32 32

PARTAGE CET ARTICLE