Sciences économiques

Image

PARTAGE CET ARTICLE

L’économiste applique une réflexion scientifique à l’observation et à la compréhension des phénomènes concernant la production, l’échange, la distribution et la consommation des biens et ressources dans la société humaine. Il remplit trois rôles principaux : chercheur, interprète et conseiller. En tant que chercheur, ses activités consistent à analyser, étudier, élaborer des hypothèses et des thèses, comparer et calculer.

Il doit être capable de deviner ce que cachent les chiffres pour définir le présent et le futur économique, pressentir les évolutions des différents marchés et anticiper les tendances.

En tant qu’interprète et expert en sciences économiques, il est interpellé pour sa capacité à comprendre les faits économiques dans leur cadre institutionnel et pour les traduire dans un langage « concret ». Par exemple, la presse le sollicite régulièrement pour expliquer des phénomènes d’actualité.

Enfin, en tant que conseiller, il recommande la mise en oeuvre de réformes pour améliorer le fonctionnement de l’économie, l’adapter aux changements et atteindre des objectifs précis. Il émet une opinion sur l’évolution possible des indicateurs économiques et tente de mesurer l’impact des données financières qu’il suit. Ses prévisions servent de guide, permettant aux responsables politiques et aux dirigeants d’entreprises ou d’administrations de prendre des décisions stratégiques, comme des choix d’implantations d’entreprises, des restructurations, des mesures politiques ou des opérations sur les marchés financiers.

Définition du métier sur www.siep.be

3e 4e
Formation commune
Religion catholique 2 2
Français 5 5
Langue moderne I : Anglais / Néerlandais 4 4
Mathématique 5 5
Education physique 2 2
Géographie 2 2
Histoire 2 2
Langue moderne II : Néerlandais / Anglais 4 4
Sciences 3 3
Formation optionnelle
Sciences économiques 4 4
33 33

PARTAGE CET ARTICLE