Sciences économiques

[cs_content][cs_element_section _id= »1″ ][cs_element_row _id= »2″ ][cs_element_column _id= »3″ ][cs_element_image _id= »4″ ][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »5″ ][cs_element_row _id= »6″ ][cs_element_column _id= »7″ ][x_share title= »PARTAGE CET ARTICLE » share_title= » » facebook= »true » twitter= »true » google_plus= »false » linkedin= »false » pinterest= »false » reddit= »false » email= »true » email_subject= »Hey, thought you might enjoy this! Check it out when you have a chance: »][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »9″ ][cs_element_row _id= »10″ ][cs_element_column _id= »11″ ][x_tab_nav type= »two-up » float= »top »][x_tab_nav_item title= »Description du métier » active= »true »][x_tab_nav_item title= »Explication des différents cours de l’option » active= »false »][/x_tab_nav][x_tabs][x_tab active= »true »]L’économiste applique une réflexion scientifique à l’observation et à la compréhension des phénomènes concernant la production, l’échange, la distribution et la consommation des biens et ressources dans la société humaine. Il remplit trois rôles principaux : chercheur, interprète et conseiller. En tant que chercheur, ses activités consistent à analyser, étudier, élaborer des hypothèses et des thèses, comparer et calculer.

Il doit être capable de deviner ce que cachent les chiffres pour définir le présent et le futur économique, pressentir les évolutions des différents marchés et anticiper les tendances.

En tant qu’interprète et expert en sciences économiques, il est interpellé pour sa capacité à comprendre les faits économiques dans leur cadre institutionnel et pour les traduire dans un langage « concret ». Par exemple, la presse le sollicite régulièrement pour expliquer des phénomènes d’actualité.

Enfin, en tant que conseiller, il recommande la mise en oeuvre de réformes pour améliorer le fonctionnement de l’économie, l’adapter aux changements et atteindre des objectifs précis. Il émet une opinion sur l’évolution possible des indicateurs économiques et tente de mesurer l’impact des données financières qu’il suit. Ses prévisions servent de guide, permettant aux responsables politiques et aux dirigeants d’entreprises ou d’administrations de prendre des décisions stratégiques, comme des choix d’implantations d’entreprises, des restructurations, des mesures politiques ou des opérations sur les marchés financiers.

Définition du métier sur www.siep.be[/x_tab][x_tab active= »false »]

Il est très difficile d’évoquer en quelques mots la richesse et la diversité du programme d’économie. Les disciplines comme le marketing, la comptabilité, la fiscalité, le droit commercial, la microéconomie et la macroéconomie, … , se cotoient au fil des ans et permettent à l’élève de suivre une formation complète et variée. Le cours mêle donc de la gestion et de l’économie.

– en 3e année :
L’élève apprend à analyser les faits économiques rencontrés au quotidien. Il étudie l’homme dans son rôle économique de consommateur, de producteur, d’épargnant. Il approche l’entreprise dans ses activités de base et s’initie à la comptabilité.

– en 4e année :
Par une approche complète des différents aspects de l’entreprise, l’élève va prendre connaissance des théories et des pratiques de l’économie appliquée. Il découvre aussi l’organisation du monde judiciaire, les notions de droits commercial, fiscal et social.

– en 5e et 6e années :
Les élèves sont confrontés aux questionnements suivants :

  • Nous vivons dans un système économique : quel est-il ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses outils, son cadre juridique ?
  • Qu’entend-on par croissance économique ?
  • Quel est le rôle du marché ?
  • Quel est le rôle des échanges internationaux ?
  • Quel est le rôle de l’Etat ? Comment expliquer les crises ?
  • Quels sont les enjeux actuels de notre monde dont nous sommes tous citoyens responsables ?

[/x_tab][/x_tabs][x_tab_nav type= »two-up » float= »top »][x_tab_nav_item title= »3e – 4e » active= »true »][x_tab_nav_item title= »5e – 6e » active= »false »][/x_tab_nav][x_tabs][x_tab active= »true »]

3e 4e
Formation commune
Religion catholique 2 2
Français 5 5
Langue moderne I : Anglais / Néerlandais 4 4
Mathématique 5 5
Education physique 2 2
Géographie 2 2
Histoire 2 2
Langue moderne II : Néerlandais / Anglais 4 4
Sciences 3 3
Formation optionnelle
Sciences économiques 4 4
33 33

[/x_tab][x_tab active= »false »]

5e 6e
Formation commune
Religion catholique 2 2
Français 5 5
Langue moderne I : Anglais / Néerlandais 4 4
Education physique 2 2
Formation géographique et sociale 2 2
Formation historique 2 2
Langue moderne II : Néerlandais / Anglais 4 4
Sciences 3 3
Formation optionnelle
Mathématique 2/4/6 2/4/6
Sciences économiques 4 4
30/32/34 30/32/34

[/x_tab][/x_tabs][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »18″ ][cs_element_row _id= »19″ ][cs_element_column _id= »20″ ] [/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »21″ ][cs_element_row _id= »22″ ][cs_element_column _id= »23″ ][x_accordion][x_accordion_item title= »Les débouchés » open= »false »]De nombreux débouchés existent, les cours d’économie étant présents dans la majorité des formations supérieures et universitaires. Les élèves peuvent également se diriger vers une formation en management ou en économie. Ces cursus permettent d’exercer un métier dans les domaines suivants : sociétés de service (banque, assurance, consultance), service public, comptabilité, assistant juridique, responsable Gestion des Ressources Humaines, fonctions de décision ou d’étude dans les divers départements d’une entreprise ou d’une organisation (gestion financière, marketing, production), …[/x_accordion_item][x_accordion_item title= »Projets de l'option, visites, concours, … » open= »false »]Pour confronter au mieux la théorie à la réalité du terrain, de nombreuses activités sont organisées dans le cadre de l’option. A titre d’illustrations, chaque année, les élèves découvrent l’envers du décor de plusieurs entreprises. Différents économistes sont invités pour présenter leur rôle à l’UWE, à la BNB, à la FSMA, … En outre, les élèves de 5e et 6e années participent, depuis plusieurs années, au concours européen « Generation Euro Students’Awards », organisé par la BNB et la BCE et se classent systématiquement dans les trois premières places.[/x_accordion_item][/x_accordion][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »27″ ][cs_element_row _id= »28″ ][cs_element_column _id= »29″ ]

[/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][cs_element_section _id= »31″ ][cs_element_row _id= »32″ ][cs_element_column _id= »33″ ][x_share title= »PARTAGE CET ARTICLE » share_title= » » facebook= »true » twitter= »true » google_plus= »false » linkedin= »false » pinterest= »false » reddit= »false » email= »true » email_subject= »Voici un article qui devrait te plaire ! »][/cs_element_column][/cs_element_row][/cs_element_section][/cs_content]